Un père alcoolique et violent, Ambroise a eu une enfance difficile.
A l’adolescence il a commencé à boire et à fumer du cannabis, à s’isoler de la réalité et à sombrer…
Il se met à fréquenter, au foot, des jeunes de l’église évangélique d’à côté, dans l’esprit de sortir avec les filles… Un jour, lors d’un culte Dieu l’a touché. Chemin faisant, il a été délivré de toute dépendance et vit dans la joie.