L’Eternel connais tes oeuvres, le Dieu vivant a mis devant toi une « Porte ouverte » que nul ne peut fermer, malgré tes faiblesses tu as gardé la persévérance en ton Seigneur, tu gardes sa « Parole » et tu n’ as pas renié son nom, bien au contraire tu mènes le bon combat de la foi, tu réjouis le cœur de l’Eternel, tu racontes les merveilles du Seigneur avec plaisir et émerveillement, les hommes sages les méditent comme des paraboles de la vie. Les méchants et les orgueilleux tremblent devant ses avertissements, mais pour les blessés et les repentis elle a la voix d’ une mère. De sorte que l’amour, l’amitié, la compassion, la dévotion, le souvenir, l’espérance que tu reflètes église de Villemur ont revêtu les beaux habits de ton précieux message.

Aucun homme ne sera pauvre ou abandonné pour qui a reçu et entendu le message de la bonne nouvelle dont tu es porteuses.

Nôtre « Dieu tout Puissant » se sert de toi petite église, tu es les lettres de créances divine, porteuse de la vérité en Jésus-Christ nôtre Seigneur; l’ Eternel veille sur son église.

Dieu continu de susciter chaque jour, chaque instant des hommes et des femmes humble et consciencieux, n’ayant pour but que d’ amener les âmes au seul Sauveur. « Deutéronomech29versé29: Les choses cachés sont à l’ Eternel nôtre Dieu et les choses révélées sont à nous et nos enfants à toujours ». L’ Eternel t’a donné la victoire en Jésus-Christ, par le Saint-Esprit tu remportes la victoire, car c’ est par la présence de Jésus au milieu de nous que l’ Esprit rend témoignage au monde. Tu seras petite église une colonne dans le temple de Dieu, et tu n’en sortiras plus, tu porteras le nom du Dieu vivant et celui de la ville de la nouvelle Jérusalem, ainsi que son nom nouveau.

Réjouissons-nous, soyons dans l’allégresse et donnons lui gloire, car les noces de l’agneau arrivent et son église se tient prête.

L’expression qui sort de cette petite église c’ est le souffle qui jailli de ses pierres vivantes, comme une porte divinement ouverte, chaque homme, chaque femme peuvent contempler l’éternité et discerner au loin sa patrie céleste oublié depuis longtemps.

A Dieu seul soit la gloire pour les siècles de des siècles !…. AMEN !…

Les bontés du Seigneur se renouvelle chaque jour… un petit gain de sable qui roule pour son Seigneur…